Dimanche 6 mai 7 06 /05 /Mai 22:08

II

HORS JEU

 


Après m'être lavé la figure et les parties intimes je m’habillai.
Il me proposa d’aller au Palais de Tokyo voir ce qu’il y avait comme exposition, cela m’enchantai évidemment, nous allions pouvoir enfin partager une autre de nos passion commune l’art plastique. Comme dans la foulée nous allions dîner au restaurant je décida de ne pas remettre de rouge à mes lèvres, j’optais pour un maquillage plus « tout terrain ». Dans le métro il  demanda si j'avais remis une culotte, ce que j'avais fait .Il me fis part de sa petite déception :

« Dommage j'aurais du te dire de ne pas en mettre. »

Nous arrivions sur les lieux, et par chance il avait besoin d’aller au toilettes . Je lui répondis que moi aussi, mais je n’avait pas vraiment envie de faire pipi, j’avais surtout envie de rattraper une petite erreur, je voulais lui faire plaisir, j’enlevai alors mon string que je pliais et rangeait dans mon sac.. Je perdis  quelques minutes, j'avais du mal à refixer mon porte-jarretelles. Il m’attendait assis dans un fauteuil orange, il se leva et me rejoint :

"excusez moi j'ai mis du temps mais j'ai eu un problème…euh… d'ordre technique.
-ah oui? s'étonna-t-il
-oui j'ai voulu vous faire plaisir et j'ai retiré mon string mais j'ai eu quelques difficulté à remettre mes porte-jarretelles."
Il était ravi! Cette pensée pouvait                ainsi l’accompagner  durant notre visite. Nous sommes resté un moment à feuilleter des livres d’arts dans la librairie du Palais, partageant nos impressions sur tel ou tel artiste. C’était un moment vraiment privilégié, je ne sais pas, nous étions absolument complices, j’apprenais à le connaître d’une autre manière. Il ne restait du jeu que le vouvoiement et mon absence de petite culotte !  Il m’invitait ensuite dîner dans un restaurant près de chez lui. Un nouveau trajet de métro nous attendait. Moi à force de rester debout avec mes talons hauts j’avais les pieds qui commençaient à fumer. Nous nous amusions de la situation, il me dit qu’à ma prochaine visite il m’ordonnerait d’apporter des baskets. Mais l’idée de ma petite chatte en plein courant d’air n’avait pas quitter son esprit pour autant et il partagea son envie de le constater par lui même.  Mais difficile de trouver un coin tranquille, il aurait bien soulevé ma jupe.   Nous fûmes alors dans un petit escalator relativement isolées, il  glissa sa main sous ma jupe caressant généreusement ma fente. Vous n’imaginez pas l’intensité de cette sensation qui traversa mon corps de part et d’autre ,il aurait pu à ce moment précis m’emmener dans un coin tranquille et me baiser sur le champs !Il se colla à moi ,me faisant sentir l'effet que cela lui faisait...il me semble que cela lui alla droit au fond du slip, comme il aime à le dire. Il était loin d'en avoir fini avec moi.

Nous sommes aller dîner au restaurant, avec le porto que je pris en apéritif puis les deux verres de vins rouges je ne me sentais pas vraiment saoule mais un peu grisée, j’étais plus à l’aise. C’est je pense la première fois que je fut totalement naturelle avec lui. Je ne sais plus très bien ce que j’ai pu débiter comme âneries ,mais je crois que de toute manière il s’en amusa.   Une fois le repas terminé nous allâmes  dans un petit troquet sympas à Mesnil Montant. C’était un bar très rock n roll ,doté d’ailleurs d’un karaoké rock n roll, ainsi que d’une clientèle rock n roll. Une fois nos verres finis nous primes un taxi qui nous déposa devant chez lui.  Il commença déjà, à peine franchie l’énorme porte en bois de la cour, à passer  sa main sous ma jupe, j’avais l’impression que j’allais fondre sous la chaleur de cette caresse.
Lorsque nous eûmes réintégré son appartement je du me mettre au boulot :
"Enlève ta chemise et ta jupe!"

Il mis le tabouret de bar devant lui, enlevant la table basse, il le colla à son fauteuil et posa le gode dessus : 

«  Prépare le ! Je lui mis une capote .Met du gel et branle le, montre moi comment tu t’y prends.  Aller dépêche connasse ! Je m'appliquais donc à bien enduire ce gode. Sur ta chatte maintenant!"

Je me retrouvais assez vite très excitée, assise sur le tabouret, m'enfonçant le gode. Je le posai à plat m'empalant dessus, montant descendant, tantôt en profondeur, tantôt de manière très rapide , tournant mon bassin, accélérant le mouvement, il n'en perdais pas une miette! Il prit pris quelques  photos, puis se masturba. Ne se privant pas de me dire à quel point j'étais bandante. Je prenais un pied fou, le voir apprécier le spectacle multipliait mon plaisir. Je continuais ainsi jusqu’à ce qu’orgasme s’en suive, j’étais encore haletante et transpirante quand il me regarda le sourire au bord des lèvres :

"tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant? Je hochais la tête, aller au boulot!"

 Je le suçais avec application et dévouement , c’est un véritable plaisir pour moi de sentir une queue enfler et durcir de plus en plus dans la chaleur de ma bouche :

« Quelle bonne pipeuse tu es ! »

Il ne lui fallut pas très longtemps avant d'inonder ma bouche de son sperme bien chaud.  Quel bonheur au moment ou la première giclée assez puissante vient envahir de son goût si particulier les papilles gustatives.

"Hum t'as tout avalé on dirait!"

Nous nous couchâmes , il était déjà tard et nous avions encore un programme chargé qui nous attendait . Il m'embrassa tendrement et éteignit  la lumière. Moi pourtant grande insomniaque je m'écroulais plongeant vite dans un profond sommeil.

 

Par Coquelicot - Publié dans : Toute entière
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Tout entière ou la biographie d'une apprentie soumise.
  • Tout entière ou la biographie d'une apprentie soumise.
  • : Divers
  • : Me voici à la découverte d'un monde nouveau celui de la Domination/ soumission. Il s'agit également d'une rencontre entre deux êtres complémentaires que lie une complicité fulgurante. Ce récit est ponctué de photos, d'aparté et d'humeurs du jours. Bienvenu dans mon aventure érotique.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Catégories

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus